Thomas More

Thomas More

un homme pour l'éternité
de Robert Bolt
Traduction de Valérie Latour Burney
en collaboration avec Sophie-Iris Aguettant
CRÉATION 2004-2005

Sir Thomas More Philippe Bardy
Le Roi Henry VIII Bastien Ossart
Duc de Norfolk Ian Contreras
Thomas Cromwell Olivier Fenoy
Cardinal Wolsey Dominique Rozan
Richard Rich Jean-Denis Monory
William Roper Vincent Joncquez
Chapuys Christian Joubert
L’Homme de la rue Pierre-Jean Le Grégam
l'Acolyte Jean-Matthieu Erny
Alice More Marie-Aimée du Halgouët
Margaret More Claire Rommelaere
Cranmer Loïc Devaux
Une femme Anne-France Morel-Atuyer
Patricia Cettour/Cécile Maudet
 
Thomas More Thomas More
Mise en scène Sophie Iris Aguettant
Assistants Ian Contreras et Cécile Maudet
Scénographie François Destors
Régie générale Philippe Bourgeais
Musiques Eveline Causse et Bertrand Boss
Décors Les Ateliers des Forges
Costumes Chantal Rousseau

“Les mots que je prononce, c'est mon être que je tiens entre mes mains… Que j'écarte les doigts et je le laisse s'échapper!”.

Ces paroles me sont restées collées au cœur depuis que je les ai entendues, dites par Thomas More à sa fille Meg, venue le rejoindre dans son cachot de la lugubre Tour de Londres pour le persuader de garder pour lui l'intégrité de sa conscience tout en prononçant les mots du serment à la couronne d'Angleterre.

Je suis intimement convaincue que la parole, dans une trajectoire qui va du plus intime au creux de l'oreille du spectateur, jusqu'à ce déploiement qui lui fait ébranler les parois de nos défenses intérieures, constitue l'essence même du théâtre.

Thomas More, juriste de très haut niveau, n'est-il pas un homme de théâtre lorsqu'il joue sa propre vie devant les jurés et la cour suprême de Londres réunis à l'abbaye de Westminster pour le convaincre de haute trahison ? Il devient alors les paroles qu'il profère dans un ultime cri où il délivre enfin sa conscience de la vérité interdite qu'il a dû enterrer jusque là dans un mutisme absolu.

L'Utopie, ce mot sorti tout droit de l'imagination de More est aujourd'hui un mot courant. C’est lui qui guidera notre travail avec tout ce qu'il évoque d'audace et de rêve.

Sophie-Iris Aguettant