• Mariage forcé
  • Mariage forcé
  • Mariage forcé
  • Mariage forcé
  • Mariage forcé

Le mariage forcé

Comédie Ballet en un acte et en prose de Molière et Lully, 1664

Par la Compagnie Mandragore et La Fabrique à Théâtre
Jeu : Garance LA FATA, Alain JACOT, Jacint MARGARIT, Enrique MEDRANO, Philippe VUILLEUMIER
Musique et Chant : Estefania CASANOVAS i VILLAR, Dimitri KINDYNIS, Jeanne-Lise TREICHEL, Anthony RIVERA
Metteur en scène : Jean-Denis MONORY ; Assistant à la mise en scène : Alain JACOT ; Scénographe : Valère GIRARDIN ; Costumière : Chantal ROUSSEAU ; Maquilleuses : Jade PECAUT & Maureen BEGUIN ; Directeur Technique : Dominique DARDANT

Durée: 1h30 - A partir de 11 ans

Sganarelle, personnage récurrent de l'oeuvre de Molière, qui fut autrefois valet, ivrogne, père égoïste ou imposteur nous revient, ici, sous les traits d'un bourgeois et « mari forcé ». Comme dans Georges Dandin et les Femmes Savantes, c'est ici une femme qui « prend le pouvoir » ; c'est le futur mari qui est contraint, dupé et qui apporte la dot dans ce mariage arrangé.
L'éclairage aux bougies, les costumes, l'originalité de la forme baroque ainsi que son extrême précision donnent à cette comédie ballet toute sa dimension et une magie nouvelle et, pourtant, originelle...

Pour en savoir plus...

La presse en parle...

« La mise en scène de Jean-Denis Monory, truffée d'astuces cocasses et hilarantes qui rehaussent le comique de la farce, apparaît d'une précision minutieuse et apporte une beauté d'ensemble saisissante. Molière est servi ici avec le respect de l'esthétique pure du théâtre classique. »
SPECTATIF

« La petite comédie en un acte et en prose est pleine de poésie et de vérité humaine [...] Enrique Medrano est excellent tout au long de la pièce dans le rôle de Sganarelle. »
EUROPE - Karim Haouadeg

 

Bande annonce


 

Intention


L'éclairage aux bougies, les costumes, l'originalité de la forme baroque ainsi que son extrême précision donnent à cette comédie ballet toute sa dimension et une magie nouvelle et, pourtant, originelle...
Cette forme baroque met en exergue autant le texte que le génie de Molière; Jean-Denis Monory atteint
ici une maturité dans son art.

Entre déclamation et chorégraphique du geste, pour en savoir plus sur la forme baroque

 

Jean-Denis Monory (Metteur en scène)


Comédien et metteur en scène, il mène depuis plus de dix ans un travail de recherche et d’expérimentation en théâtre baroque. Il met en scène les grands textes du répertoire du XVII siècle français: Molière, Racine, La Fontaine, Perrault. Créateur de spectacles aux genres mêlés (théâtre, poésie, danse et musique), il propose également des mises en scène contemporaines ou d’opéra.

En 2002, il collabore avec Marcel Leduc et signe la mise en scène baroque du « Mariage Forcé ». En 2005, il crée Scènes Baroques, premier festival de théâtre baroque (Touraine) et dirige, deux ans plus tard, le festival Eclats baroques au Théâtre Le Ranelagh à Paris. Depuis 2010, régulièrement en résidence avec sa compagnie La Fabrique à théâtre au Théâtre de l’Epée de Bois à la cartoucherie de Paris, il s’attache à transmettre aux artistes professionnels et amateurs la technique du jeu baroque.

La Fabrique à théâtre


Créée en 1992, La Fabrique à théâtre est dirigée par le metteur en scène et comédien Jean-Denis Monory, elle est constituée d‘une trentaine d‘artistes et d‘une équipe administrative soudée, qui depuis 1997 se consacrent essentiellement à la recherche, la création et la diffusion du théâtre baroque français.

En savoir plus...

De multiples prix à l’image du Prix Radio France Internationale du spectacle vivant et critiques de presse (Télérama, Marianne, Le Figaro, L’Humanité …) ont consacré le travail de la compagnie. Des tournées en France et à l’étranger et de nombreuses participations à des grands festivals de théâtre tels que le Festival d’Avignon ou de musique ( Printemps des arts de Nantes, Festival baroque de Sablé, Festival baroque de Pontoise...) attestent de son rayonnement.

La Compagnie Mandragore


Après ses deux derniers spectacles « Ce soir on improvise » et « La pluie », la Compagnie Mandragore, fondée par Jacint Margarit, se lance un nouveau défi en montant un Molière en Théâtre baroque, auquel se sont formés comédiens professionnels et amateurs lors d’un stage, afin d’aboutir à la création du « Mariage forcé », avec la participation de musiciens professionnels et étudiants en musique du conservatoire.